Publicité

Irak : les États-Unis éliminent un commandant de Brigades du Hezbollah

Les États-Unis revendiquent l'attaque de drone sur un 4x4 qui roulait dans Bagdad.

Les roquettes tirées par l'appareil téléguidé ont tué Abou Baqir al-Saadi, un haut commandant des Brigades du Hezbollah.

Les Brigades du Hezbollah sont proches de l'Iran et classées terroristes par les États-Unis.

Selon Washington, l'homme était impliqué dans l'organisation d'attaques contre les forces américaines dans la région.

Trois soldats américains avaient été tués le 21 janvier dernier dans une attaque de drone en Jordanie.