Investiture de Joe Biden: les Black Pumas, coqueluches des réseaux sociaux depuis leur prestation

Benjamin Pierret
·3 min de lecture
Les Black Pumas - Capture d'écran YouTube
Les Black Pumas - Capture d'écran YouTube

Joe Biden et Kamala Harris n'auront pas manqué de célébrités pour leur investiture. Outre les prestations de Lady Gaga et Jennifer Lopez durant la cérémonie officielle, mercredi devant le Capitole, de nombreuses stars de la chanson se sont produites dans une émission diffusée le soir même sur toutes les grandes chaînes américaines, intitulée Celebrating America. Le programme, présenté par Tom Hanks, a vu défiler Bruce Springsteen, Justin Timberlake, les Foo Fighters ou encore Demi Lovato, qui ont tous souhaité adresser leur soutien au nouveau président des Etats-Unis et à sa vice-présidente. Mais parmi tous ces grands noms de la pop américaine, c'est le patronyme moins célèbre de Black Pumas qui a retenu l'attention des internautes.

"Bonjour, nous sommes les Black Pumas, nous venons d'Austin au Texas", ont-ils annoncé avant d'entonner leur titre Colors, un appel à l'unité aux frontières de la soul, du gospel, du funk et du R&B. "Félicitations au président Biden et à sa vice-présidente Harris pour leur victoire historique. Nous espérons que vous apprécierez la musique."

https://www.youtube.com/embed/Owc8NXQrvC4?rel=0

Comme ils l'espéraient, leur musique a bien été appréciée. Black Pumas a fait l'objet de toutes les louanges sur Twitter. Beaucoup ont salué leur performance, admettant cependant souvent qu'ils ne les connaissaient pas: "Merci de m'avoir fait prendre conscience de Black Pumas", écrit l'une d'entre eux. "Je n'ai jamais entendu les Black Pumas auparavant mais je vais acheter de la musique ce soir", publie un autre. Retour sur la jeune carrière d'un groupe qui pourrait marquer 2021.

Alliance gagnante

Les Black Pumas sont menés par un duo composé du chanteur Eric Burton et du guitariste et producteur Adrian Quesada. Le premier, originaire de Californie, s'est installé à Austin au Texas en 2017 pour travailler dans la musique. Au même moment, le second cherche un nouveau collaborateur. Ils se recontrent et décident de monter les Black Pumas, un groupe qui allie soul, funk et R&B.

À cette époque, Adrian Quesada a déjà connu le succès. Le musicien a fait partie du groupe de funk latine Grupo Fantasma, qui a remporté le Grammy Award du meilleur album de musique latine en 2011 pour El Existential.

Premier essai, premier succès

Très vite, les Black Pumas deviennent le groupe à suivre. Leur premier album éponyme, sorti en 2019 et porté par les titres Black Moon Rising et Colors, attire l'attention du secteur et collectionne les critiques élogieuses. En février 2020, Colors prend la tête du classement Billboard des musiques alternatives. Ils étendent leur notoriété tout au long de l'année en se produisant dans certains des talk-shows les plus suivis des Etats-Unis: le Ellen DeGeneres Show, le Late Show with Stephen Colbert ou encore le Tonight Show Starring Jimmy Fallon.

https://www.youtube.com/embed/bynWXFY5U6U?rel=0

Et bien qu'ils commencent tout juste à s'installer sur la scène américaine, ils ont déjà reçu l'approbation des Grammy Awards: la cérémonie de remise de prix musicaux la plus prestigieuse d'Amérique les a nommés dans la catégorie meilleur nouvel artiste en 2020 (prix remporté par Billie Eilish). Ils seront également mis à l'honneur lors de l'édition 2021: ils apparaissent dans trois catégories, dont celle de meilleur album pour Black Pumas.

Article original publié sur BFMTV.com