Publicité

Interrogé sur sa condamnation pour violences conjugales dans Télématin, JoeyStarr répond sans filtre à Thomas Sotto (VIDÉO)

Alors qu'il met en scène une pièce abordant les violences conjugales, JoeyStarr s'est confié dans Télématin sur les raisons qui l'ont poussé à accepter cette fonction, lui qui fut condamné par la justice pour avoir frappé son ex-compagne par le passé.

C'est une collaboration qui a suscité de nombreuses réactions. Pour son seule-en-scène Cette petite musique que personne n'entend, Clarisse Fontaine a décidé de faire appel à JoeyStarr pour mettre en scène son spectacle. Un choix qui interroge, étant donné que la pièce aborde les violences conjugales et que JoeyStarr a été condamné pour ces faits en 2009 pour avoir frappé au visage la mère de ses enfants Leïla Dixmier.

Interrogé sur ce paradoxe par Thomas Sotto sur le plateau de Télématin ce mercredi 27 mars sur France 2, JoeyStarr a répondu sans tabou : "Ce n’est pas un choix, c’est madame (Clarisse Fontaine) qui m’a choisi. Quand elle m’a proposé ça, je lui ai dit : « T’es sûr de vouloir le faire avec moi ? » Je n’avais jamais fait de mise en scène, le challenge était là. Tout ça s’est fait pendant la période du confinement, où tout le monde s’est un peu inventé sur plein de choses. Le texte m’a ému. Je me suis même retrouvé dedans." Le rappeur explique toutefois qu'il était conscient des débats qui allaient suivre cette collaboration : "Je ne vis pas dans l’œil de l’autre. C’est par rapport à Clarisse, je lui ai dit : « Fait gaffe, on va s’en prendre plein la gueule grâce à moi ! »"

À lire également

Thomas Sotto réagi au livre de Marie Portolano : "On en a marre d’être pollués par des comportement de porcs"

Clarisse Fontaine justifie le choix JoeyStarr

De son côté, Clarrise Fontaine assume totalement sa décision : "Mon choix choque beaucoup de personnes. Le choix s’explique parce que ça m’a ouvert une porte. On doit avancer tous ensemble, non pas les uns contre les autres. Ce n’est pas juste une histoire de femme, absolument pas et surtout pas. C’est à la société de progresser ensemble, c’est vraiment l’idée. Mon choix s’explique aussi par le coup de foudre artistique et la rencontre. Le fait que JoeyStarr n’ait pas peur des mots et o...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi