Publicité

Un internaute lance ChatCGT, une intelligence artificielle d’extrême gauche

Le chatCGT est inspiré du fameux chatbot chatGPT.  - Credit:Capture d'écran
Le chatCGT est inspiré du fameux chatbot chatGPT. - Credit:Capture d'écran

Après ChatGPT, voici ChatCGT. Un robot conversationnel qui répond à n'importe quelle question mais de façon militante. Des réponses pour le moins tranchées, comme le relève BFMTV. À la question de la réforme des retraites, le robot répond notamment qu'il s'agit « d'une honte pour le mouvement ouvrier » et estime que la réforme est un moyen pour le patronat « d'augmenter le temps de travail, de réduire les coûts et de s'enrichir aux dépens des travailleurs ».

Derrière cette nouvelle version, Vincent Flibustier, déjà créateur du site parodique Nordpress. L'internaute, à l'aide de son frère, s'est inspiré du fameux chatbot ChatGPT, une intelligence artificielle capable d'écrire des textes et de dialoguer avec un langage humain. Le principe repose sur des fonctionnalités similaires même si la version dérivée n'est pas encore aussi puissante ni performante que l'originale.

�� J'ai l'honneur de vous présenter le renouveau de l'IA, grâce au travail acharné de mon frère, ce génie, voici CHATCGT, votre IA marxiste !

Elle est vener, elle aime pas Macron, c'est CHATCGT

��☭ https://t.co/ZLAnHzh3rrpic.twitter.com/oqZyULwJJh

— Vincent Flibustier �� (@vinceflibustier) January 21, 2023

À LIRE AUSSIRobots et intelligence artificielle : la France la plus touchée d'ici à 2030

« Elle est vener, elle aime pas Macron, c'est CHATCGT »

Loin d'être convaincue par la politique d'Emmanuel Macron, l'intelligence artificielle peut aussi répondre de manière parodique à toutes aut [...] Lire la suite