Publicité

Racisme contre Vinicius Junior : trois personnes arrêtées à Valence, quatre à Madrid

Trois personnes ont été arrêtées mardi à Valence dans le cadre de l'enquête ouverte par la justice espagnole après les insultes racistes proférées contre Vinicius Junior, l'attaquant brésilien du Real Madrid, lors d'un match de Liga dimanche. Quatre autres personnes ont par ailleurs été interpellées pour avoir pendu en janvier un mannequin à l'effigie du joueur.