Insolite : nos neurones peuvent vivre deux fois plus longtemps

Emilie Cailleau
Insolite : nos neurones peuvent vivre deux fois plus longtemps

Cette recherche neuronale a été menée sur des rongeurs et non sur des humains. Mais les résultats de la première expérience donnent bon espoir aux chercheurs. Des neurones prélevés chez des souris adultes ont été implantés dans des fœtus de rats. Quand les rats sont morts, les chercheurs ont vu au microscope que les neurones transplantés étaient toujours en état de marche. Ils en ont conclu que certains neurones de souris pouvaient avoir une vie deux fois plus longue en étant transplantés dans le cerveau de rats, qui ont une espérance de vie doublement supérieure à celles des souris. Ensuite, puisque les neurones étaient toujours vivants même après le décès des rats, les chercheurs ont constaté que la survie des neurones n’est pas programmée à l’avance mais dépend de l’environnement dans lequel ils sont placés. Suivant leur raisonnement, il serait possible de pérenniser l’existence de neurones en changeant le cerveau "hôte".

"Vous pouvez étendre la durée de vie maximum d’un animal sans s’inquiéter que ses neurones meurent avant la mort de l’animal", explique Lorenzo Magrassi, neurochirurgien à l’Université de Pavie en Italie et co-directeur de l’étude. Autrement dit, s’il était possible de vivre 150 ans avec les mêmes neurones, "vous ne perdriez pas vos neurones, parce que vos neurones n'ont pas une durée de vie limitée", poursuit le scientifique.

Sans donner un gage d’éternité, cette étude laisse néanmoins entrevoir des perspectives de transplantations neuronales chez des patients neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Sclérose en plaques : un antidouleur dérivé du cannabis bientôt disponible ?
Cytotec : un anti-ulcéreux détourné pour déclencher l’accouchement
AVC : un nouveau traitement à base de bon cholestérol
Un médicament contre la dépendance à l’alcool autorisé
Thrombose veineuse : un patch contraceptif incriminé

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages