Insolite : l'obésité est illégale au Japon

Depuis 2008, les entreprises et administrations sont théoriquement tenues de mesurer et de suivre le tour de taille de leurs salariés de 40 ans à 74 ans lors de la visite médicale professionnelle. Et de mettre en place des recommandations sur l'utilité du sport, d'une alimentation saine et d'une bonne hygiène de vie. Si le salarié ne perd pas du poids avant la prochaine visite, il peut se voir sanctionné.

Les hommes ne doivent pas avoir un tour de taille dépassant 85 centimètres et les femmes 90. L'objectif de cette mesure est de réduire le nombre croissant de diabètes, de maladies cardio-vasculaires, de faire baisser le cholestérol, la pression artérielle, et finalement de diminuer la facture du système de santé.

Étrangement, selon l'Organisation mondiale de la santé, les Japonais et les Coréens sont les populations plus sveltes au monde.

Mais une étude récente du ministère de la Santé japonais, montre que le surpoids et l'obésité augmenteraient depuis quinze ans, en particulier chez les hommes jeunes. Si en 1997, 23,3% des Japonais de 20 ans et plus étaient en surpoids, en 2007 ils étaient 30,4%.

Les entreprises devaient réduire, sous peine d'amendes, le nombre d'employés en surpoids de 10% en quatre ans (2012) et de 25% en 2015.

Il semblerait, d’après le Dr Hayashi que cette loi est un échec. « Selon le ministère de la Santé, seulement 43,3% des 52 millions de Japonais concernés ont fait l'examen annuel, et au bout du compte 12,3% des gens ont suivi jusqu'au bout la "feuille de route médicale".

"Nous discutons de nouvelles normes, car un rapport a récemment démontré que le rapport entre tour de taille et maladies cardio-vasculaires n'était pas aussi évident", confie un responsable du ministère de la Santé. Depuis peu que "l'épreuve de la ceinture" ne soit donc plus le critère absolu.

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Insolite : la peur du dentiste est héréditaire
Méningite B : enfin un vaccin ?
Sommeil : les Français dorment en moyenne 7h13
Hygiène : 77 % des Français trouvent que les toilettes publiques sont sales
Cancer du cerveau : l’Avastin réduit le risque de décès

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.