Insolite : la déprime nuit au porte-monnaie

Quand on broie du noir, tout nous paraît plus compliqué : on a du mal à communiquer, on est moins productif au travail. Il paraîtrait même que l’on soit plus enclin à faire de mauvais choix financiers. Ben oui, être triste ou déprimé nous rendrait moins raisonnables en ce qui concerne la gestion de notre porte-monnaie, selon une étude parue dans Psychological Science.

La psychologue Jennifer Lerner de la Harvard Kennedy School of Government et ses collègues Ye Li and Elke Weber de la Columbia University ont voulu savoir comment l’impatience née de la tristesse peut faire perdre de l’argent.

Pour ce faire, ils ont demandé à des volontaires choisis au hasard de regarder une vidéo triste. Ces spectateurs se sont par la suite montrés plus impatients que les volontaires "neutres". Une précipitation qui s’est traduite par de mauvaises décisions financières. Ils ont préféré choisir des solutions qui augmentent les gains d’argent à court terme mais qui les diminuent sur le long terme. Les chercheurs en ont déduit que les gens tristes seraient plus impatients que les autres et plus attirés par l’appât du gain instantané. Ce qui les pousse à prendre des décisions moins réfléchies et moins rentables sur le long terme.

La tristesse rend "myope"

La tristesse, comparée à des émotions neutres, prive les personnes qui en souffrent de leur vision sur le long terme. Une 'myopie' qui les incite à renoncer à des gains futurs plus importants en échange de récompenses plus immédiates”, expliquent les chercheurs.

Conclusion, si on vient de regarder un film triste, mieux vaut éviter de voir son banquier.

>> A lire aussi : Optimisme : 4 secrets pour positiver

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Migraine : un nouveau médicament pour la soulager plus vite
Compléments alimentaires: attention à la levure de riz rouge.
Tabac : la cigarette enfume aussi le cerveau
Accouchement : faire l’amour ne le déclenche pas plus vite
Films porno : 82% femmes les regardent !

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.