Publicité

Ingrid Alexandra de Norvège : la princesse a débuté son service militaire d’un an sans regret

Après Élisabeth de Belgique et Leonor d’Espagne, c’est au tour de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège d’enfiler le treillis. À la différence que, pour la fille du prince héritier Haakon et de la princesse Mette-Marit, il ne s’agit pas de suivre une formation dans une académie militaire, mais de faire son service militaire.

Le royaume norvégien compte en effet parmi les pays où le service militaire – nommé Førstegangstjeneste (Premier service) - est non seulement obligatoire, mais également mixte. Cependant tous les jeunes Norvégiens ne s’y collent pas car il est basé sur le volontariat et l’aptitude. Deuxième dans l’ordre de succession à la couronne après son père, la petite-fille du roi Harald V a choisi d’accomplir ce devoir patriotique durant une année.

Ingrid Alexandra est à Øverbygd où la température peut descendre jusqu'à -38 °C

Comme cela avait été annoncé en juin dernier, une semaine après sa remise de diplôme de fin d’études secondaires, Ingrid Alexandra a donc intégré ce jeudi 11 janvier 2024 le bataillon du génie de la Brigade Nord à Øverbygd dans le comté de Troms. Située à 1500 km au nord d’Oslo, cette localité peut voir ses températures chuter, en janvier, jusqu’à -38,3 °C, puis remonter en seulement quelques jours à 2,9 °C, a souligné la chaîne de télévision publique « NRK » qui est allée à sa rencontre, ce mercredi 17 janvier, alors qu’elle débutait sa « période de recrutement intensif ».

Rappelant que, la famille royale n’ayant pas de patr...


Lire la suite sur ParisMatch