Publicité

Des établissements scolaires parisiens évacués après avoir reçu des menaces terroristes

Une vingtaine d'établissements scolaires de Paris ont reçu des menaces terroristes dans la nuit du 26 au 27 mars. Certains ont été évacués et des vérifications sont encore en cours.

Le collège Charles-Péguy, dans le 19e arrondissement de Paris, a fermé ce matin après des menaces terroristes envoyées sur les ENT. - Credit:DR

Aux abords du collège Charles-Péguy, dans le 19e arrondissement de Paris, l'agitation habituelle a laissé place au silence. Ce mercredi 27 mars, dès 9 heures, l'établissement a été évacué à la suite de « messages malveillants », propagés sur les environnements numériques de travail (ou ENT) et reçus par la communauté éducative. Dans un texte qui se revendique « de la part de l'État islamique » sont proférées des menaces de décapitation et d'explosion du bâtiment : « J'ai mis du C4 partout dans le lycée et dans les classes. J'espère que vos corps de kuffars [non-musulmans, NDLR] vont exploser. »

La fermeture de l'établissement a été prise le matin même, par sécurité. La direction du collège indique, dans un message adressé aux parents d'élèves que nous avons pu consulter, que « la police est sur place actuellement pour procéder à des vérifications dans l'établissement ».

Ce n'est pas le seul établissement parisien à avoir reçu des menaces ce jour. Dans le 19e arrondissement toujours, l'école maternelle Rampal a également dû fermer ses portes pour les mêmes raisons. D'après nos informations, les enfants ont été rassemblés dans un lieu sûr à proximité en attendant que les parents viennent les chercher. D'autres collèges et lycées de la capitale, en particulier dans le 15e arrondissement, auraient été évacués à la suite d'alertes à la bombe, d'après Le Parisien.

À LIRE AUSSI Vigipirate : ce que change le passage au niveau maximal d'alerte « urgence attentat »

Une [...] Lire la suite