INFO JDD. Jean-Paul Delevoye va entrer au gouvernement pour porter la réforme des retraites

C'est une arrivée attendue. Depuis près de dix-huit mois, Jean-Paul Delevoye pilotait la construction du futur système de retraites par points que le président Emmanuel Macron avait mis au cœur de sa campagne électorale : des centaines de réunions avec les organisations syndicales et, en définitive, des préconisations présentées mi-juillet qui n'ont pas, pour l'heure, déclenché une bronca généralisée. Cet été, l'Elysée a proposé à celui qui n'est encore "que" haut-commissaire de devenir ministre chargé de ce dossier emblématique, complexe et sensible, qu'il faudra défendre contre vents et marées devant le Parlement. 

Lire aussi - Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye, le démineur

L'ex-chiraquien aurait accepté. Sollicité par le JDD, Jean-Paul Delevoye n'a souhaité ni confirmer ni démentir ces informations. Le calendrier de son entrée au gouvernement reste incertain, le projet de loi ne devant pas être soumis au Conseil d'Etat avant la fin de l'année. 

Delevoye pourrait soulager Buzyn

Elle pourrait dépendre d'un remaniement plus vaste si certains ministres souhaitent se présenter aux municipales. Quoi qu'il en soit, ce choix apparaît logique pour ceux qui l'ont côtoyé ces derniers mois, tant Jean-Paul Delevoye connaît la mécanique sur le bout des doigts. Et opportun, alors qu'Agnès Buzyn, sa ministre de tutelle, croule sous la tâche (bioéthique, dépendance, santé…) et s'est peu investie dans cette réforme minée.

Pour lire cet article en intégralité, retrouvez le JDD en kios...


Lire la suite sur LeJDD