Publicité

Inflation : le prix du panier de courses moyen a explosé en deux ans

Faire ses courses coûte de plus en plus cher. Le panier moyen des Français a flambé de 20,5% en deux ans, selon une étude de l’Insee rapportée par Le Parisien. Certains produits ont enregistré une hausse de leur prix inédite ces vingt-quatre derniers mois. C’est notamment le cas du beurre doux de la marque Président dont le prix s’envole de +41,9%, et du papier toilette Lotus qui coûte près de 30% plus cher qu’en 2022. L’eau de source Cristalline et les pâtes coquillettes Panzani ont aussi vu leur prix grimper : +14,8% et 10,9%. Quant au pot de Nutella noisettes et cacao d’un kilo, il coûte désormais 5,97€.

Si cette inflation est due à la hausse des prix de l’énergie et des matières premières, certaines marques auraient profité du contexte pour faire des marges importantes. C’est ce que pointe du doigt Grégory Caret, le directeur de l’Observatoire de la consommation de l’UFC-Que choisir. Interrogé par le journal, il dénonce «de la cupidité», «à tous les niveaux».

Ces prix devraient arrêter de monter en mai 2023 puis diminuer progressivement. Mais les acteurs de la grande distribution préviennent déjà les consommateurs : le ticket de caisse ne retrouvera pas son niveau d’avant. Les ménages, qui vont devoir absorber pour de bon cette hausse, vont alors durablement se tourner vers les enseignes les moins chères. Selon Le Parisien, il s’agit de Leclerc avec un panier moyen à 77,15€ et 20,3% de hausse en deux ans. C’est moins qu’Intermarché (77,78€), Super U (78,56€) ou Auchan (82,24%). (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces salles de sport ultrachics pour se dépenser sans compter
Leclerc rappelle du fromage à raclette pour risque de «Listeria»
Alimentaire : découvrez les 9 chiffres fous de l’année 2023
Ryanair : voici la meilleure période de l’année pour avoir les prix les plus bas
Champagne : la folle ascension d’un vignoble… qui a su faire de son raisin de l’or