Publicité

Inflation : pourquoi les clients des supermarchés demandent leur ticket de caisse

Inflation : pourquoi les clients des supermarchés demandent leur ticket de caisse

Le ticket de caisse a de beaux jours devant lui. Une loi actant sa fin est pourtant entrée en vigueur le 1ᵉʳ août dernier. La nouvelle législation a entériné le fait que c’est désormais au client de signaler au commerçant s’il veut qu’on lui donne un ticket de caisse imprimé. Cette action n’est plus automatique. Pourtant, bien qu’attachés à l’écologie et aux économies de papier que représente une telle mesure, les Français veulent toujours recevoir leur précieux sésame au moment du passage en caisse, rapporte BFM TV, le 26 mars, 2024.

Le média LSA a enquêté auprès des chaînes de grande distribution et confirme cette tendance. Ainsi, plus de 55 % des clients de Leclerc ont demandé leur ticket de caisse en janvier 2024, soit une baisse de, seulement, 4 points par rapport à juin 2023. De son côté, Auchan note une demande autour des 60 %. Carrefour constate quant à lui des chiffres qui varient d’une région à l’autre, et des attentes différentes selon les âges. Les jeunes optent bien plus pour la dématérialisation que leurs aînés, qui tiennent encore fortement au format papier. Le groupe a expliqué dans les colonnes de LSA que «les clients restent très attachés au ticket de caisse imprimé qui les aide à maîtriser leurs dépenses, en particulier dans un contexte inflationniste fort».

Les chiffres recueillis auprès des distributeurs sont confirmés par une étude de Perifem, publiée en juillet 2023. L’association professionnelle, qui regroupe les principales enseignes du commerce alimentaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici dans quels supermarchés les cagnottes et cartes de fidélités sont les plus avantageuses
L'UFC-Que Choisir révèle l'origine suspecte de plus de deux tiers des produits transformés
Vin : les bouteilles les moins chères sont-elles nécessairement les plus mauvaises ?
Primark : l'enseigne irlandaise de fast fashion veut doubler ses ouvertures en France
Suède : une chaîne de pharmacies interdit la vente de crèmes antirides aux moins de 15 ans