Un infirmier condamné après avoir violé une femme souffrant handicap mental

·1 min de lecture

Dix ans de prison pour avoir agressé sexuellement une patiente très lourdement handicapée. C'est la peine qu'a écopé un infirmier américain, le 2 décembre dernier, devant le tribunal de Phoenix, en Arizona, rapporte l'Agence France Presse (AFP). La patiente, souffrant d'un handicap mental, avait donné naissance à un bébé à la suite de ce viol.

Nathan Sutherland avait initialement refusé de reconnaître les faits, mais a fini par plaider coupable d'abus et agression sexuelle sur cette femme handicapée. Il a été condamné à la peine maximale pour cette catégorie de crimes. Il sera inscrit au fichier des délinquants sexuels et devra se soumettre à un suivi à vie.

Les soignants ne savaient pas que la victime était enceinte

Cet Infirmier agréé avait été arrêté en janvier 2019 par la police de Phoenix dans le cadre d'une enquête ouverte suite à l'accouchement de cette patiente, âgée de 29 ans à l'époque. Elle avait mis au monde un petit garçon dans le centre de soins de cette ville américaine. Mais cela avait fortement intrigué sa famille qui disait qu'elle souffrait d'un "handicap mental important à cause de crises survenues tôt dans son enfance". Selon ses proches, "elle ne peut pas parler mais elle arrive à bouger ses membres, sa tête et son cou. Elle a des expressions faciales et répond également aux bruits".

L'ADN de Nathan Sutherland correspond à celui de l'enfant, ce qui a permis aux enquêteurs de l'identifier. Le personnel du centre (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Nordahl Lelandais : cet objet embarrassant caché sous sa couverture dans sa cellule de prison
Affaire Sandra Bignet : cette jeune fille dont le corps avait séjourné dans la chambre froide du Franprix
Elle dort 20 heures par jour après une opération de chirurgie qui a mal tourné
Horrible ! Un Allemand tue sa femme et leurs trois enfants à cause… d'un faux pass sanitaire
Un coach personnel tue sa petite amie dans un Holiday Inn 19 ans après un viol à la hache commis sur son amant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles