Publicité

Infection urinaire : vous pouvez désormais vous faire dépister en pharmacie

Le gouvernement a récemment annoncé la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2024. Elle a été présentée dans le Journal officiel. Cette loi permet notamment aux pharmaciens de proposer un test urinaire, sans ordonnance, en cas de suspicion de cystite (infection urinaire). La cystite est une infection urinaire de la vessie, fréquente chez la femme. Elle est due à une bactérie, l'Escherichia Coli. Chaque année, environ 800 000 cas sont recensés en France. Les femmes sont davantage touchées que les hommes car, leur urètre, de plus petites tailles, s'infecte plus facilement. De plus, l'activité sexuelle active est également une des causes fréquentes d'infections urinaires chez la femme. Au cours de leur vie, environ la moitié des femmes connaîtront une cystite, et 1 sur 5 en connaîtra même plusieurs. Ces infections courantes sont, la plupart du temps, sans danger. En cas d'infections répétées ou de doutes, il est important de consulter un médecin. Des antibiotiques sont généralement prescrits. 15 % des ventes mondiales de ceux-ci sont d'ailleurs dues aux cystites.

Quelques critères sont nécessaires pour le dépistage

Bien que cette nouvelle loi ait pour but de simplifier l'accès aux tests urinaires en cas de doute d'infections, certaines conditions sont nécessaires pour pouvoir passer le test : - être une femme de 16 à 65 ans ; - ne pas être enceinte ou avoir un risque de grossesse ; - ne pas avoir eu une infection urinaire dans les (...)

Lire la suite sur Top Santé

Les 3 cures Novoma pour retrouver la forme
Quels sont les rôles des compléments alimentaires dans le sport ?
Hospitalisée pour une migraine, elle se réveille en pensant être dans les années 80
Je suis nutritionniste et voici mes conseils pour stopper l'inflammation chronique
Boire son café le matin avec le ventre vide : bonne ou mauvaise idée ?