Publicité

Indre : une personne en urgence absolue au Teknival

Le Teknival a commencé jeudi 18 mai dans des champs d'Indre, malgré l'interdiction préfectorale.  - Credit:GUILLAUME SOUVANT / AFP
Le Teknival a commencé jeudi 18 mai dans des champs d'Indre, malgré l'interdiction préfectorale. - Credit:GUILLAUME SOUVANT / AFP

Des milliers de personnes affluent depuis jeudi 18 mai vers le petit village de Villegongis, en Indre, où se tient le Teknival, un événement cher aux amateurs de musique techno, et ce malgré l'interdiction de l'événement. Mais dans la matinée du vendredi 19 mai, la préfecture a indiqué dans un communiqué qu'une personne était en urgence absolue et seize autres en urgence relative sur le site du festival. Ces personnes ont été prises en charge par le poste médical avancé installé en marge de l'événement.

Selon La Nouvelle République, la personne en urgence absolue a été écrasée par un véhicule. Il s'agit d'un homme de 40 ans, sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiant, qui s'est endormi et s'est réveillé sous une voiture avec une rougeur au niveau du thorax, selon une source proche du dossier. Il s'exprimait sans difficulté et a refusé de déposer une plainte.

Trois personnes ont été évacuées vers le centre hospitalier de Châteauroux, a précisé la préfecture.

Un hélicoptère survolait les lieux vendredi en milieu de journée, tandis que les « teufeurs » se réunissaient autour de feux de camp, jonglant ou crachant du feu pour certains, non loin des murs d'enceinte décorés de couleurs vives. « La situation est stable sur le site du Teknival », a précisé dans un communiqué la préfecture.

240 gendarmes sont désormais engagés

Les premiers fêtards sont arrivés jeudi sur un terrain privé de 70 hectares sur les hauteurs de Villegongis, un village d'une centaine d'habitant [...] Lire la suite