Publicité

En Indonésie, l’éruption du mont Marapi fait au moins onze morts

INDONESIE - Onze randonneurs ont été retrouvés morts à la suite de l’éruption d’un volcan dans l’ouest de l’Indonésie, a déclaré ce lundi 4 décembre à l’AFP un responsable des secours.

« Il y a 26 personnes qui n’ont pas été évacuées, nous en avons retrouvé 14, trois ont été retrouvées vivantes et onze ont été retrouvées mortes », a précisé Abdul Malik, chef de l’agence de recherche et de sauvetage de Padang, s’exprimant au lendemain l’éruption.

L’éruption du mont Marapi, sur l’île de Sumatra, avait commencé dimanche à 14H54 (07H54 GMT).

Abdul Malik a indiqué qu’il y avait au total 75 randonneurs qui se trouvaient dans la montagne depuis samedi dont les secouristes tentaient de faire le compte. Douze d’entre eux sont toujours portés disparus et 49 sont redescendus de la montagne, certains ayant été transportés à l’hôpital.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, les cendres éjectées par le mont Marapi ont été observées jusqu’à 3.000 mètres au-dessus de son sommet, a déclaré dimanche Hendra Gunawan, chef du Centre indonésien de Vulcanologie et des Dangers géologiques.

Le volcan le plus actif de Sumatra

Les équipes de secours ont travaillé toute la nuit pour aider les randonneurs à se mettre à l’abri, a déclaré l’agence de conservation des ressources naturelles de Sumatra Ouest. Rudy Rinaldi, directeur de l’agence d’atténuation des catastrophes de Sumatra Ouest, a déclaré à l’AFP que certains des randonneurs secourus recevaient un traitement médical.

« Certains ont souffert de brûlures en raison de la forte chaleur et ont été emmenés à l’hôpital », a-t-il déclaré. « Les blessés sont ceux qui se sont approchés du cratère ».

Le Marapi, haut de 2.891 mètres et dont le nom signifie « la montagne de feu », est le volcan le plus actif de Sumatra. Il est actuellement, selon les autorités, au troisième niveau d’alerte, sur une échelle qui en compte quatre.

Les autorités ont imposé une zone d’exclusion de trois kilomètres autour de son cratère.

L’Indonésie est située sur la Ceinture de feu du Pacifique, où la rencontre des plaques continentales provoque une importante activité volcanique et sismique. Le pays compte près de 130 volcans actifs.

À voir également sur Le HuffPost :

Les Philippines se préparent à un « tsunami destructeur » après un puissant séisme

Volcan en Islande : à Grindavík, la plupart des animaux abandonnés lors de l’évacuation ont été sauvés