Publicité

Indonésie: course contre la montre pour retrouver des survivants après l'éruption volcanique

Les secours s’activent dans l’espoir de retrouver les derniers randonneurs manquants. L’éruption du volcan Marapi, dans l’ouest de l’Indonésie, a fait 13 morts, ont annoncé les secours ce mardi 5 décembre, après la découverte des corps de deux nouveaux randonneurs décédés. Dix randonneurs manquent toujours à l'appel.

Le volcan le plus actif de l’île de Sumatra est entré en éruption dimanche et a craché dans le ciel une tour de cendres de 3 000 mètres, plus haute que le volcan lui-même.

Des centaines de sauveteurs mobilisés

Plusieurs centaines de sauveteurs indonésiens sont mobilisés pour les recherches qui se font dans des conditions rendues difficiles en raison du mauvais temps et des cendres toujours rejetées par le volcan. « Les cendres volcaniques ont atteint le pied de la colline, ce qui constitue un défi pour l’équipe. Les deux voies d’accès sont raides et glissantes », a-t-il expliqué.

À lire aussi Islande : face à l’imminence d’une éruption volcanique, les habitants de Grindavik vident leurs maisons

Les randonneurs morts ont été retrouvés à partir de lundi près du cratère du volcan, tandis que d’autres ont été retrouvés vivants en bas des pentes. « Ce matin, nous allons déployer environ 200 personnes, en plus de celles qui sont déjà là-haut. Cinq corps ont été ramenés jusqu’à présent », a déclaré tôt mardi à l’AFP Hendri, chef des opérations de secours de Padang, principale ville à proximité. « Le volcan est toujours en éruption », a expliqué le respons...


Lire la suite sur ParisMatch