Publicité

Indira Ampiot révèle devoir se protéger des mains baladeuses

La reine de beauté s’est confiée dans les colonnes du « Parisien ». Dans une interview parue ce jeudi 4 mai, Indira Ampiot a expliqué quelle était sa technique pour se protéger des mains baladeuses lorsqu’elle est en déplacement officiel. Un réflexe qu’elle a dû adopter après avoir eu un malheureux incident, comme elle l’a avoué.

La jeune femme de 18 ans s’est livrée sur la liberté de certains lorsqu’elle apparaît en public : « Lors de la visite des stands de la Route du rhum avant que je ne sois élue, j’ai pris une photo avec un monsieur qui m’a mis la main dans le dos… Sauf que le dos, en théorie, c’était un peu plus haut. Bref, c’était une main aux fesses. Certains n’ont pas de limite, ils ont l’impression qu’on leur appartient », a-t-elle déploré.

Ainsi, Miss France 2023 a pu compter sur les conseils de celle qui a porté la couronne avant elle, Diane Leyre : « Il faut mettre les mains dans le dos, comme cela, on est tranquille, cela repousse les gens. […] Avec la technique de Diane, je me protège », a-t-elle expliqué. Pour se roder à son rôle d’ambassadrice de beauté, Indira Ampiot peut compter sur les conseils de Miss France 2022. Cette dernière lui avait apporté tout son soutien alors qu’elle se rendait pour la première fois à la montagne en avril dernier dans le cadre de son voyage d’intégration dans la famille des Miss.

Un avenir tout tracé

La jeune femme a également évoqué son avenir au terme de son année de règne dans les colonnes du quotidien : « Je m’amuse ...


Lire la suite sur ParisMatch