Publicité

Inde: deux pilotes d'avion mis à pied après avoir bu du café dans le cockpit

Deux pilotes ont pris un café et des pâtisseries en plein vol sur la compagnie indienne SpiceJet, posté le 14 mars 2023 - Twitter - @Mohan_Rngnathan
Deux pilotes ont pris un café et des pâtisseries en plein vol sur la compagnie indienne SpiceJet, posté le 14 mars 2023 - Twitter - @Mohan_Rngnathan

Une tasse de café qui coûte cher. Deux pilotes de la compagnie d'aviation indienne SpiceJet ont été mis à pied, après avoir bu du café et mangé des friandises dans le cockpit d'un avion de ligne, rapporte jeudi Times of India. Un épisode qui contrevient aux règles de sécurité aériennes.

"Les deux pilotes ont été mis à pied dans l'attente d'une investigation", a déclaré un porte-parole de la compagnie d'aviation.

L'incident est survenu le 8 mars dernier alors que le vol avait quitté Delhi pour rejoindre Guwahati, ville située dans le nord-est de l'Inde, selon les investigations.

Une photo partagée sur Twitter

Les deux pilotes ont décidé de profiter d'une tasse de café et de gujias, une pâtisserie frite indienne à base de semoule, alors qu'ils étaient en plein vol. Une façon de célébrer à leur façon Holi, une fête religieuse hindoue très suivie en Inde, et célébrée le 8 mars dernier.

Problème, une photo de cet encas pris à 37.000 pieds d'altitude a été publiée mardi sur Twitter par un internaute se disant consultant en sécurité aérienne. On y voit une tasse de café, sans couvercle, posée à proximité des commandes de contrôle, ainsi que deux pâtisseries.

"Même l'horoscope ne peut pas vous sauver en cas d'urgence", s'indigne le Twittos, dont la publication a été vue près de 100.000 fois.

L'origine exacte de cette photo et sa datation ne sont pas encore connue, a indiqué la compagnie aérienne.

"Une police stricte"

S'il peut sembler anodin, ce casse-croûte pris dans les airs n'est pas sans risque au sein d'une cabine de pilotage.

"SpiceJet a une police stricte encadrant la consommation de nourriture à l'intérieur du cockpit", a rappelé un porte-parole de la compagnie aérienne.

"Même les turbulences les plus légères et les éclaboussures de café les plus petites renversées sur le système électronique peuvent affecter les commandes. C'est un acte criminel", dénonce de son côté l'expert en aéronautique ayant partagé la photo des pilotes.

Les pilotes visés par "des mesures disciplinaires"

La Direction générale de l'aviation civile (DGCA), responsable de la régulation aérienne en Inde, a rapidement décidé de sévir.

"Des mesures disciplinaires appropriées seront prises à l'encontre (des pilotes) et à l'issue des investigations", indique son porte-parole.

"Nous nous assurons également que la compagnie prend les mesures nécessaires pour prévenir ce type d'incidents dans le futur", promet encore un haut responsable à la DGCA.

Article original publié sur BFMTV.com