Incendies en Espagne : ses vidéos n’ont pas du tout fait rire les Espagnols

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

ESPAGNE - Mais que lui est-il bien passé par la tête ? Une jeune influenceuse a eu l’étrange idée de se mettre en scène sur la plateforme TikTok en dansant avec joie devant les incendies qui se propageaient derrière elle.

Les vidéos que vous pouvez découvrir en tête de cet article ont suscité l’indignation des Espagnols, qui les ont jugées totalement déplacées. « Ce monde m’échappe », « J’ai très honte de vivre dans une société qui devient de plus en plus effrayante », « Le monde dystopique est arrivé plus tôt que prévu », pouvait-on lire sur Twitter, où ces vidéos repartagées ont été vues plus de trois millions de fois.

220 000 hectares partis en fumée

Une telle mise en scène passe mal en Espagne, alors que le pays est en proie à de graves incendies cet été. Selon les données fournies par le ministère de la Transition écologique espagnol, au moins 220 000 hectares ont déjà brûlé cette année. C’est trois fois plus que la moyenne enregistrée au cours des dix dernières années. Le nord-ouest du pays est particulièrement touché, notamment la province d’Ourense où de nouveaux départs de feu ont été enregistrés ces dernières heures.

De son côté, face à la polémique, l’influenceuse aux 280 000 abonnés a finalement décidé de supprimer les vidéos.

Ce n’est pas la première fois que des influenceurs indignent avec des vidéos dénuées d’éthique et de bon sens. En octobre 2021, Jayne Rivera une TikTokeuse américaine, avait provoqué un tollé en posant devant le cercueil encore ouvert de son père décédé. Sans commentaires.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles