Publicité

Incendies au Chili : des dizaines de morts et des images cauchemardesques

Au moins 64 personnes ont été tuées dans les incendies qui ravagent la région de Valparaiso dans le centre du Chili, a annoncé dimanche le président Gabriel Boric, précisant que ce nouveau bilan allait encore « augmenter de manière significative ».

« Je peux malheureusement confirmer qu’il y a 64 morts. Ce chiffre va augmenter, nous savons qu’il va augmenter de manière significative », a déclaré M. Boric depuis Quilpué, situé à la périphérie de Viña del Mar.

C’est la plus grande tragédie que nous ayons connue depuis le tremblement de terre de 2010

Le président chilien Gabriel Boric

A Quilpué, à environ 90 km au nord-ouest de Santiago, une équipe de l’AFP a pu voir des quartiers entiers et des voitures carbonisés. Là, des milliers d’habitants ont été bloqués vendredi pendant plusieurs heures alors qu’ils tentaient de fuir en voiture.

« C’est la plus grande tragédie que nous ayons connue depuis le tremblement de terre de 2010 », a déclaré M. Boric, en référence au séisme de magnitude 8,8 qui avait été suivi d’un tsunami, le 27 février 2010 et qui avait fait plus de 500 morts.


Retrouvez cet article sur ParisMatch