Publicité

"Il est inadmissible de s'attaquer à notre vie privée" : En colère, Marion Rousse règles ses comptes avec l'entraîneur de Julian Alaphilippe

Marion Rousse réplique. Mardi, son compagnon Julian Alaphilippe a été une nouvelle fois pris à partie par son manager Patrick Lefevere. Le patron de la formation Soudal Quick-Step a pointé du doigt l'hygiène de vie du coureur français dans les colonnes de l'hebdomadaire belge Humo: "Julian est un bon gars. Mais après avoir signé son méga contrat on ne l’a plus vu. Avec l’âge, vous devez prendre plus soin de vous, vous entraîner plus dur. Je pense que chez lui, il y a eu trop de fêtes et trop d’alcool." Le dirigeant belge a été plus loin en critiquant la relation que le cycliste entretient avec la consultant de France Télévisions : "Julian est sérieusement sous le charme de Marion. Peut-être trop… Je lui ai parlé en novembre de l’année dernière, en présence de Marion et de son agent Dries Smets. J’ai dit : ’'Cela ne peut pas continuer ainsi.'"

À lire également

"À la fois sexiste et pas très honnête" : Valérie Benaïm règle ses comptes avec Complément d'enquête après le portrait sur Cyril Hanouna

Des propos qui ne passent pas pour Marion Rousse. Ce mercredi 21 février, l'ancienne cycliste a répondu avec fermeté aux critiques de Patrick Lefevere sur Twitter : "Quels que soient les sentiments de Monsieur Lefevere à mon égard, il est inadmissible de s'attaquer comme il le fait à notre vie privée. Alors non, je ne bois pas d'alcool, jamais même. Raté pour les fêtes également car avec un petit de 3 ans nous préférons être en forme le matin."

À lire également

Anouchka Delon dépitée par l’ambiance électrique à Douchy : “Mes frères se croient au Far West”

"Vous ne réussirez pas non plus, comme vous me l'avez déjà év...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi