Impôts : ces 15 cases que le fisc ne peut pas préremplir

Benoît LETY
1 / 1

Impôts : ces 15 cases que le fisc ne peut pas préremplir

Des millions de contribuables profitent pour la première fois de la déclaration automatique en 2020. Ne rien faire = déclarer ! Mais même si votre déclaration préremplie est extrêmement détaillée, le Trésor public ne peut pas tout deviner… Zoom sur ces lignes qu’il ne faut surtout pas oublier de compléter.

Le fisc a annoncé la bonne nouvelle à 12 millions de foyers fiscaux fin avril : ils sont éligibles à la déclaration automatique et peuvent échapper à la corvée déclarative annuelle ! Cette option de facilité concerne les contribuables dont les revenus sont exclusivement « préremplissables » (déclarés par l’employeur, la caisse de retraite…). Cette nouveauté, et plus généralement l’abondance des informations contenues dans la déclaration préremplie, ne doit toutefois pas vous faire oublier que le Trésor public ne préremplit JAMAIS certaines lignes. Or ne pas déclarer tous vos revenus est une faute. Et omettre de déclarer des charges vous fait perdre des avantages fiscaux…

5ND, pour les revenus de locations Airbnb

Vous avez entendu parler d’un préremplissage automatique des revenus perçus par les plateformes de l’économie collaborative, telles qu’Airbnb ? Vous avez bien entendu, puisque ces plateformes font effectivement remonter ces informations depuis 2019, mais… « Cette année, on a décidé de ne pas afficher les montants de revenus déclarés car la fiabilité et l’exhaustivité des données n’étaient pas totalement au rendez-vous au début du process », explique le bureau de presse de Bercy. Raté ! En revanche, le fisc sait désormais qui perçoit ce type de revenus : le fisc vous prévient donc que vous devez déclarer des revenus tirés de plateformes numériques. A vous de faire vos comptes et de remplir le montant obtenu à la ligne 5ND si vous optez pour le régime simplifié « micro-BIC » plutôt que pour le régime réel, bien plus complexe. Ce régime simplifié vous permet de bénéficier d’un abattement de 50% sur vos recettes. Si vos recettes ne dépassent pas 305 euros, vous ne payerez pas d’impôt sur le revenu (...)

Lire la suite sur MoneyVox

Ce contenu peut également vous intéresser :

Voir également
- Budget : 4 conseils pour éviter les fins de mois dans le rouge
- Vacances d'été : ce que vous allez dépenser malgré la crise
- Assurance vie : BforBank Vie et Boursorama Vie distingués par Le Revenu