Publicité

"On imagine le pire": l'inquiétude de la belle-mère d'Erwan, 18 ans, disparu dimanche dans les Deux-Sèvres

La famille d'Erwan, 18 ans, est sans nouvelles de lui depuis sa disparition dans la nuit de samedi à dimanche lors d'une sortie en discothèque à Moncoutant-sur-Sèvre, dans les Deux-Sèvres. Ce lundi 12 février, sa belle-mère, qui l'élève depuis qu'il a 3 ans, a confié à BFMTV son inquiétude, voyant les recherches s'éterniser.

"Aujourd'hui, on imagine le pire, assure-t-elle. (...) Erwan est très sociable, très posé. Un adolescent sain, sans problèmes, qui n'a pas l'alcool mauvais."

Une enquête ouverte

Le jeune adulte a été aperçu pour la dernière fois aux alentours de 2h30, quittant une boite de nuit, où il avait passé la soirée avec des amis.

Selon sa belle-mère, "on le voit traverser le parking de la discothèque, puis plus rien à cause d'un projecteur qui éblouit la caméra". "Il a été mis dehors de la boite de nuit", a-t-elle poursuivi, précisant que "ce n'est pas un garçon agressif, il n'est pas violent."

Dès dimanche, les proches d'Erwan ont lancé l'alerte. Sa sœur Chloë a même posté un avis de recherche sur son compte Facebook. Ce lundi, la gendarmerie nationale a elle lancé un appel à témoins pour disparition inquiétante. Une enquête pour disparition inquiétante a également été ouverte, a confirmé le parquet des Deux-Sèvres à BFMTV.

"Les recherches (chiens, hélicoptère, plongeurs) ont débuté dès que les gendarmes ont été informés de la disparition et se poursuivent", a ajouté le ministère public.

Cinq patrouilles de gendarmeries ont été mobilisées dimanche, tandis qu'une vingtaine de gendarmes le sont depuis ce lundi matin. Des battues avec des bénévoles ont été effectuées mais "rien n'a été trouvé, toutes les zones ont été explorées", selon la famille à BFMTV.

Article original publié sur BFMTV.com