Publicité

Les images les plus spectaculaires du volcan en éruption à Reykjanes, en Islande

La lave jaillit à plus de 50 mètres dans les airs. Sur la péninsule de Reykjanes, en Islande, l’un des volcans est entré en éruption pour la troisième fois en deux mois, ce jeudi 8 février. Et des fontaines de lave jaillissent de sa fissure, offrant des images spectaculaires de piscines et de fontaines de lave.

On estime que la fissure de roche en fusion mesure plus de 3 km de longueur, mettant la Garde côtière en alerte. Après un survol de la zone, ce matin, elle a assuré qu’une équipe s’est envolée en hélicoptère avec des scientifiques vers le nord-est de Sýlingarfell « pour évaluer les émissions de gaz ».

La ville voisine de Grindavik avait déjà été évacuée lors de la dernière éruption du 14 janvier. Cette fois, la station géothermique de renommée mondiale Blue Lagoon a été évacuée, car elle pourrait être menacée par la nouvelle éruption.

À lire aussi Les premières photos de l’éruption volcanique à Grindavik, en Islande

Les volcans se sont réveillés

Jusqu’en mars 2021, la péninsule de Reykjanes, située au sud de la capitale, Reykjavik, avait été épargnée par les éruptions pendant huit siècles. Mais il y a eu deux autres éruptions depuis, en août 2022 et juillet 2023, sans compter les trois dernières (en décembre 2023, janvier 2024 et février 2024 donc). C’est le signe, pour les volcanologues, d’une reprise de l’activité volcanique dans la région et ce nouveau cycle pourrait durer dix ans.

À lire aussi L'Islande du Sud: le feu sous glace comme nulle-par...


Lire la suite sur ParisMatch