Ils prétendent vendre des PlayStation 5, ils rackettent des centaines d'euros aux acheteurs

·1 min de lecture
Pas du jeu (illustration - Photo by CHARLY TRIBALLEAU/AFP via Getty Images)
Pas du jeu (illustration - Photo by CHARLY TRIBALLEAU/AFP via Getty Images)

Plusieurs agresseurs présumés ont été interpellés en Seine-et-Marne ce mercredi 20 janvier. L’agression était toujours la même : proposer une PS5 sur Le Bon Coin, puis voler l’argent des acheteurs sous la menace d’armes.

Fin 2020, il ne faisait pas bon acheter une PlayStation sur Le Bon Coin dans les environs de Nemours (Seine-et-Marne). Neufs guet-apens, au moins, y ont été mis en place entre novembre et décembre. Le mode opératoire se répétait invariablement : une PlayStation 5 proposée à la vente sur le site de petites annonces en ligne ; un rendez-vous fixé dans un coin tranquille ; des armes et des menaces pour récupérer l’argent des acheteurs. À chaque fois, ce sont environs 600 euros qui sont ainsi rackettés.

VIDÉO - Achats sur internet : attention aux contrefaçons !

Vols et violences

Les trois délinquants présumés ont été interpellés mercredi 20 janvier. Après avoir donné rendez-vous dans un endroit à l’abri du regard des caméras de surveillance, il leur est reproché d’avoir menacé les victimes en brandissant barres de fer et couteaux. L’un des acheteurs a été la cible de violences dans ces guet-apens, tandis que les autres n’opposaient généralement pas de résistance.

Au total, cinq ou six personnes seraient impliquées dans cette affaire. Trois suspects ont donc été arrêtés et placés en garde à vue, rapporte La République de Seine-et-Marne. Envoyés devant la justice en comparution immédiate, ils ont ensuite été remis en liberté, non sans avoir été placés sous contrôle judiciaire.

Ce contenu peut également vous intéresser :