Publicité

Il refuse de sortir de prison et commet un cambriolage pour y retourner

À peine libéré, un détenu de la prison de Seysses, près de Toulouse, a tout fait pour revenir derrière les barreaux.

L'homme était détenu depuis un an à la prison de Seysses, en Haute-Garonne (Charly TRIBALLEAU / AFP)
L'homme était détenu depuis un an à la prison de Seysses, en Haute-Garonne (Charly TRIBALLEAU / AFP)

Il était emprisonné depuis un an... et refusait de quitter les lieux. Ce lundi, un homme détenu depuis le 27 janvier 2023 à la prison de Seysses, près de Toulouse, a été libéré. Âgé de 34 ans, l'homme voulait rester coûte que coûte dans sa maison d'arrêt et s'est montré violent envers les surveillants pénitentiaires, raconte La Dépêche.

Une fois dehors, l'homme connu pour ses antécédents psychiatriques a brisé la fenêtre d'un bâtiment dédié à l'accueil des familles, situé en face de la prison. À l'intérieur, il dégrade les lieux puis s'enfuit. Mais la nuit n'est pas terminée : alors que les responsables de la prison partent à sa recherche, le trentenaire s'est rendu à Seysses pour cambrioler un logement.

Arrêté en pleine effraction par les militaires, le récidiviste a été mis en garde à vue. Mais les preuves ne sont pas suffisantes pour le maintenir en détention. Le suspect devrait être présenté au parquet de Toulouse ce mercredi 31 janvier.

VIDÉO - Le calvaire d’une Française enfermée en prison en Tunisie : "Les policiers me disent : "Suivez-nous, on vous arrête pour adultère""