Sans Identité (TF1) Comment Diane Kruger a bluffé Liam Neeson

·1 min de lecture

Combats et cascades

À la lecture du scénario, musclé, tiré d’un roman de Didier van Cauwelaert (Hors de moi), Diane Kruger savait déjà que la partie ne serait pas facile. Elle incarne Gina, une immigrée bosniaque conductrice de taxi, qui aide un homme traqué, le docteur Martin Harris (interprété par Liam Neeson) à s’extirper d’une sombre affaire de manipulation. Et elle devient, à son tour, fugitive. Au programme : courses-poursuites, bagarres, explosions, carambolages… Courageuse, l’actrice a voulu répéter l’intégralité des cascades, avec son partenaire. Elle a aussi suivi des cours de conduite rapide et a été coachée, pour les scènes de combat, par Olivier Schneider, le chorégraphe de Taken. Son endurance physique a bluffé Liam Neeson : "Elle a fait aussi bien, sinon mieux, que moi, reconnaît l’acteur. Au fond, Diane ressemble à son personnage de Gina : c’est une combattante, une dure à cuire, qui ne lâche jamais rien."

Retour au (froid) pays

Le tournage s’est déroulé, à Berlin, de novembre à décembre 2010. Diane Kruger, qui n’habite plus l’Allemagne, sa terre natale, depuis dix-sept ans, avait oublié les rigueurs de l’hiver, entre pluies glacées, chutes de neige et verglas. " Je n’ai jamais eu aussi froid sur un film !", se souvient la comédienne. Pour la scène de l’accident, où sa voiture chute dans une rivière, elle a dû tourner de nuit, par moins dix degrés… pendant une interminable semaine.</... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi