Publicité

Iannis Roder : « Diffuser “Shoah” sur France 2, c’est très bien mais… »

Shoah, de Claude Lanzmann (1985).  - Credit:RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA / SIPA / RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA
Shoah, de Claude Lanzmann (1985). - Credit:RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA / SIPA / RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

Programmée sur France 2 en prime time et dans l'intégralité de ses 9 h 30, Shoah de Claude Lanzmann est considérée depuis sa sortie en 1985 comme le film définitif sur l'extermination systématique des Juifs en Europe entre 1939 et 1945. Documentaire composé exclusivement de témoignages de survivants des camps de la mort en Pologne et en Allemagne, mais aussi d'anciens responsables ou exécutants au service de la folie génocidaire de Hitler, tous filmés au présent, ce voyage au bout de la nuit des âmes est une œuvre capitale dans le décryptage de l'organisation méthodique du génocide juif par les nazis.

Inscrit depuis 2023 au patrimoine cinématographique de la Mémoire du monde de l'Unesco, montré sous une forme condensée dans les lycées français depuis 2001 à l'initiative de Jack Lang (alors ministre de l'Éducation nationale), le film a fait le tour du monde en presque 40 ans, des États-Unis à la Chine en passant par le Japon, la Turquie et même l'Iran. Après une première diffusion sur TF1 en 1987, suivie de rediffusions notamment sur France 3 en 2015 et Arte en 2018, Shoah est proposée ce soir sur France 2, à l'occasion des 79 ans de la libération du camp d'Auschwitz (le 27 janvier dernier).

À LIRE AUSSI Edith Bruck, survivante de la Shoah : « Nous n'avons rien appris du passé »

Pour la présidence de France Télévisions, qui explique ses intentions dans un texte publié ce week-end dans La Tribune dimanche, il s'agit aussi d'une réponse au « poison du relativism [...] Lire la suite