Publicité

Voici comment Hyundai et Kia vont améliorer l'autonomie des voitures électriques

Hyundai et Kia viennent de dévoiler leur technologie "Active Air Skirt" (AAS) : elle permet de réduire la résistance aérodynamique lors de la conduite à haute vitesse, et par la même occasion d'améliorer l'autonomie, les performances et l'expérience de conduite des voitures électriques du groupe coréen.

Hyundai et Kia : une technologie discrète mais efficace

Dans un marché des voitures électriques de plus en plus encombré, l'autonomie et les performances sont des éléments-clés pour les constructeurs, qui leur permettent de se distinguer de la concurrence. Pour y parvenir, toute optimisation des performances aérodynamiques d'une voiture est bonne à prendre : en pratique, le système AAS de Hyundai et Kia permet d'améliorer le coefficient de traînée de 2,8 %, lors des tests du groupe coréen sur un prototype de Genesis GV60.
Le système Active Air Skirt prend la forme de deux volets d'air actifs, installés entre le pare-chocs avant et les roues avant du véhicule. Ils sont cachés par défaut, mais se déploient lorsque la voiture franchit la vitesse de 80 km/h, lorsque la résistance aérodynamique devient supérieure à la résistance au roulement, et sont à nouveau rangés lorsque la voiture roule à moins de 70 km/h.
L'AAS permet de contrôler le flux d'air entrant à l'avant de la voiture, au niveau de la partie inférieure du pare-chocs, pour réduire les turbulences autour des roues. Cela permet de réduire le coefficient de traînée (Cd ou Cx), qui est le coefficient de résistance de l'air agissant dans la direction opposée au mouvement du véhicule.

Optimiser l'aérodynamique de manière active

La forme des volets de l'AAS est due aux caractéristiques de la plateforme...Lire la suite sur Autoplus