Publicité

"Humilier la France..." : Marine Le Pen recadrée dans Quotidien après des attaques contre Aya Nakamura

Tensions sur RMC : Marine Le Pen recadrée dans Quotidien - RMC Story/TMC
Tensions sur RMC : Marine Le Pen recadrée dans Quotidien - RMC Story/TMC

Depuis le plateau de Quotidien, Jean-Michel Apathie a vivement réagi à des propos de Marine Le Pen le mercredi 20 mars 2024 sur TMC. Il n'a pas supporté que la figure du Rassemblement national ait employé le terme "humilier" pour réagir à une polémique autour d'Aya Nakamura...

Depuis la rentrée 2023, Jean-Michel Apathie officie dans Quotidien. Lors de son éditorial du mercredi 20 mars 2024 sur TMC, le journaliste politique a tenu à revenir sur des propos de Marine Le Pen contre Aya Nakamura.

Au micro de France Inter, l'ancienne candidate à la présidentielle a été invitée à réagir à la polémique autour de la volonté d'Emmanuel Macron de faire chanter Edith Piaf à Aya Nakamura à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris. "Ce n'est pas un beau symbole. Honnêtement, c'est une provocation supplémentaire d'Emmanuel Macron qui doit se lever tous les matins en se disant : 'Tiens, comment je vais réussir à humilier le peuple français ?", a-t-elle lâché.

Jean-Michel Apathie recadre Marine Le Pen dans Quotidien

"L'utilisation du verbe 'humilier' est une utilisation choquante. Aya Nakamura est française. Elle est née au Mali, elle était enfant quand elle est arrivée en France et elle a été naturalisée selon les lois de la République. Donc elle est Française !", a recadré Jean-Michel Apathie sur le plateau de Quotidien. Il a ensuite relaté que Marine Le Pen avait eu du mal à justifier son emploi du terme "humilier". "Sa réponse est entortillée, embarrassée, peut-être parce qu'elle se dit : 'J'ai quand même dit un truc très moche...", a-t-il commenté.

"Bah parce qu'Aya Nakamura est... Honnêtement... Je ne vais même pas vous...

Lire la suite


À lire aussi

Ce film de science-fiction chinois qui a éclipsé Avengers : Endgame : une aventure interstellaire qui a rapporté près de 300 millions en une semaine
Trop terrifiante et gore, la suite de ce film d'horreur attendu au cinéma en 2024 a traumatisé les acteurs : "J'ai souffert de..."
Scènes de Ménages : un nouveau personnage annoncé depuis 5 ans va ENFIN apparaître et on a une théorie