Huile, charcuterie, fromage… Quel gras consommer cet été ?

·1 min de lecture
L’un des enjeux de l’été est bien sûr... la gestion des apéritifs.
L’un des enjeux de l’été est bien sûr... la gestion des apéritifs.

On les utilise pour cuisiner, tartiner, élaborer des produits artisanaux ou industriels : les matières grasses font partie de l?alimentation équilibrée, celle qui nous permet de vivre en pleine santé.

L?impact des matières grasses sur l?organisme et le risque cardiovasculaire a fait l?objet de très nombreuses études, qui permettent d?établir des recommandations dont l?application autorise à profiter pleinement des plaisirs alimentaires de l?été sans compromettre sa santé.

Cet article a été écrit en partenariat avec la chaîne santé de l?université de Paris, PuMS, Pour une meilleure santé.

Lipides, matières grasses, graisses, huiles : de quoi parle-t-on ?

Les matières grasses, solides ou liquides, sont riches en lipides. Le cholestérol est l?un de leurs représentants les plus célèbres. Cependant, dans la nature, tout comme dans notre organisme, la plus grande partie des lipides sont des triglycérides, autrement dit des composés constitués par l?association de trois molécules d?acides gras à une molécule de glycérol.

Les acides gras eux-mêmes n?ont pas tous le même impact sur la santé : on distingue les acides gras saturés (« saturé » est un terme de chimie qui fait référence au fait que la molécule ne comporte pas de liaison double, elle est « saturée en hydrogène ») des acides gras « insaturés », qui possèdent donc une ou plusieurs doubles liaisons.

Les acides gras saturés participent au durcissement des matières grasses à température ambiante. On les trouve donc [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles