Publicité

Hugo Clément visé par une enquête après avoir filmé avec des drones sans autorisation pour "Sur le front"

Bande-annonce de
Bande-annonce de "Sur le front" avec Hugo Clément sur France 5 - Romain Rigal

Le journaliste Hugo Clément a donné quelques informations hier sur son compte Instagram.

Il assume. Selon "Le HuffPost" et l'AFP, le journaliste Hugo Clément est visé par une enquête, ouverte par le procureur du Havre, après avoir survolé avec un drone une zone interdite lors d'un reportage pour "Sur le front". Le reporter a filmé la production d'hydrogène par Aie Liquide, en Seine-Maritime.

"On ne lâchera pas ce sujet !"

"On vient de se faire arrêter par la police et notre matériel est saisi par la procureure ! Pourquoi ? Parce qu'on filmait pour 'Sur le front' un site industriel de fabrication d'hydrogène en Normandie. On a envoyé des demandes de tournage, sans succès. Refus sur refus. Du coup, on est venu quand même, sans autorisation, car on estime que les citoyens ont le droit de savoir comment est fabriqué l'hydrogène, souvent présenté comme 'ecolo'", a-t-il expliqué sur son compte Instagram hier.

Il a précisé : "C'est notre vision du journalisme : continuer à enquêter, même quand ça dérange, quand on pense qu'une information est d'intérêt public". "On risque peut-être une amende et de devoir racheter notre matériel saisi, mais ce n'est pas grave, on ne lâchera pas ce sujet !", a enchaîné Hugo Clément.

"Il n'y a eu aucune mesure de garde à vue"

Selon des propos rapportés par l'AFP provenant d'une source policière, l'équipe de tournage de Hugo Clément a été aperçue près du site classé "Seveso" d'Air Liquide de Port-Jérôme, basé dans un complexe comprenant d'autres installations chimiques...

Lire la suite


À lire aussi

"Coluche s'est fait dégager d'Europe 1" : Jérémy Ferrari s'agace de l'adage "Aujourd'hui, on ne peut plus rien dire"
"Ils vont nous niquer notre voiture, putain !" : Passe d'armes explosive entre deux binômes dans "Pékin Express"
Les Enfoirés 2023 : Pourquoi Jean-Baptiste Maunier, Marc Lavoine et Michaël Youn n'étaient pas là cette année ?