Publicité

HPI, trop caricatural ? Audrey Fleurot répond en marge du festival Séries Mania : "De nombreuses caractéristiques de Morgane sont liées à sa personnalité à elle"

Depuis le 17 mars, le festival Séries Mania bat son plein à Lille. Parmi les séries inédites mises à l’honneur : l’adaptation du célèbre manga Les Gouttes de dieu, disponible à partir du 21 avril prochain sur Apple TV+, la mini-série Les Randonneuses avec notamment Clémentine Célarié, Camille Chamoux et Alix Poisson, ou encore Polar Park avec Jean-Paul Rouve, bientôt sur Arte.

Audrey Fleurot, Mehdi Nebbou, Marie Denarnaud, et Bérangère McNeese, accompagnés des réalisateurs et producteurs de HPI, étaient également de passage le week-end dernier pour évoquer la troisième saison de la série à succès, très attendue par les fans "Morgane est assez down. Six mois se sont écoulés, au cours desquels elle a fait une petite dépression" a confié Audrey Fleurot à propos de son personnage Morgane Alvaro. Après avoir quitté la police, elle est désormais "une piètre" femme de ménage. Et de poursuivre : "C’est toujours important de la mettre dans des situations compliquées. Chaque début de saison, il y a un nouveau challenge pour elle. Là, elle reprend un peu sa vie en main"

À lire également

HPI (TF1) : la date de diffusion de la saison 3 déjà dévoilée !

Alors que la série a parfois été accusée de véhiculer une image caricaturale et clichée des vraies personnes à haut potentiel intellectuel, le réalisateur Djibril Glissant a donné son point de vue sur la question : "Le haut potentiel n’a pas de traits caractéristiques. C’est comme dire ‘Il est super doué pour le sport’, ça ne veut rien dire sur le plan psychologique. Tout le monde se demande si la série représente bien les HPI. Sauf qu’il y a pleins de HPI différents. Certains nous disent qu’ils se reconnaissent énormément en Morgane, et d’autres que ce n’est pas du tout eux".

"De nombreuses caractéristiques de Morgane sont liées à sa personnalité à elle, il ne faut pas tout rattacher au fait qu’elle soit HPI" a complété Audrey Fleu...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi