Houston fait tomber Oklahoma, Golden State explose Memphis

par Gary Delaitre (iDalgo) James Harden retrouve sa réussite et Houston renoue avec la victoire. Auteur de prestations très moyenne depuis le début de la saison, la star des Rockets a permis à son équipe de s'imposer sur son parquet contre Oklahoma City (110-105), dans la nuit de lundi à mardi. En inscrivant 36 points, le barbu le plus célèbre de la NBA a fait chuter OKC, invaincu depuis le début de la saison. Le Thunder de Russell Westbrook (25 points, 11 passes, 8 rebonds) et de Kévin Durant (29 points) avait pourtant bien débuté en comptant même 14 points d'avance à 34 secondes de la mi-temps, mais les Texans ont réalisé un très bon troisième quart-temps (+14) avant de faire la différence dans le money time. Le champion en titre de NBA, Golden State, a de son côté humilié Memphis à Oakland (119-69). Il faut remonter 24 ans en arrière pour voir les Warriors franchir la barre des 50 points d'écart (2 novembre 1991 : Golden Stade 153-91 Sacramento). Stephen Curry a une nouvelle fois terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points. San Antonio a retrouvé une certaine fluidité dans son collectif lors de sa victoire contre New York au Madison Square Garden (94-84). Si Carmelo Anthony (19 points, 7 rebonds) a rivalisé avec LaMarcus Aldridge (19 points, 6 rebonds), le collectif des Knicks n'a rien pu faire face à celui des Spurs (Kawhi Leonard 18 points et 14 rebonds, Tim Duncan 16 points, 10 rebonds et 6 passes et Tony Parker 16 points). A Los Angeles, les Clippers ont disposé de Phoenix (102-96) grâce à leur duo Blake Griffin (22 points, 10 rebonds) - Chris Paul (17 points, 5 passes). Les Californiens sont les derniers de la conférence Ouest, avec Golden State, a encore être invaincu depuis le début de la saison. Dans les autres rencontres de la nuit, Cleveland a aligné un troisième succès consécutif en s'imposant sur le parquet de Philadelphie (107-100) grâce à un bon Lebron James (22 points, 11 passes, 9 rebonds), Portland a fait tomber pour la première fois de la saison Minnesota (106-101) avec un Damian Lillard en feu (34 points, 7 passes), et Milwaukee a remporté son premier match de la saison à Brooklyn (103-96) avec trois joueurs à plus de 20 points (Bayless 26 points, Monroe 23 points et Antetokounmpo 21 points).