Hoshi malade : après son hospitalisation de plusieurs jours, le verdict est tombé...

Quelques jours après avoir participé au concert du 40e anniversaire de la Fête de la Musique, à Montpellier, la chanteuse Hoshi prenait la direction de Chambéry, pour un show dans le cadre des Estivales en Savoie. Le 24 juin, elle dévoilait sur son compte Instagram être gravement malade et contrainte à l'annulation. Depuis, elle a fait le point sur sa santé. Les nouvelles sont mitigées...

Dimanche 25 juin 2022, Hoshi a donc publié un nouveau message en story, révélant comment elle se sent après sa brève hospitalisation. L'interprète des tubes Ta marinière et Amour censure écrit : "Coucou, j'ai passé deux jours compliqués. En rentrant de l'hôpital de Chambéry, je n'allais toujours pas mieux et j'avais toujours de la fièvre etc. Je suis retournée à l'hôpital à Paris pour faire des examens et on a découvert que j'avais finalement choppé une vilaine bactérie sûrement via une clim. J'ai un traitement qui va normalement me guérir vite. J'ai hâte de vous retrouver. Merci pour tous vos messages." Un verdict qui la rassure car cela écarte le Covid ou une maladie grave même si la chanteuse aurait sans doute préféré pouvoir monter sur scène.

Hoshi, de son vrai nom Mathilde Gerner, va toutefois assez vite retrouver le public et le plaisir d'avoir un micro en main puisqu'elle est attendue le 9 juillet au festival Rhinoferock et à Sète, au Théâtre de la Mer, le 25 juillet prochain. On espère que d'ici...

Lire la suite

À lire aussi

Anthony Kava­nagh : Hospitalisé plusieurs jours après une embolie pulmonaire
Procès de David Ginola contre France Télévisions : après ses propos sur Didier Deschamps, le verdict est tombé
Nordahl Lelandais condamné dans l'affaire Maëlys : le verdict est tombé en un jour très spécial

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles