"Honteux" : Megan Rapinoe dézingue l’OL, accusé d’avoir baissé le salaire d’une joueuse pendant sa grossesse

Abaca

C’est une nouvelle polémique qui ne risque pas d’arranger les affaires de l’OL. Alors que l'équipe est engluée à la 9ème place du championnat et confrontée à la grogne de ses propres supporters, les dirigeants lyonnais doivent en plus gérer un scandale qui touche la section féminine du club. En effet, ce mercredi 17 janvier, dans une tribune publiée par la plateforme The Players' Tribune, la footballeuse islandaise Sara Björk Gunnarsdóttir a accusé son ancien club de l’avoir sous-payée lors de sa grossesse. Une situation dénoncée par Megan Rapinoe, qui n’est autre que l’une des plus grandes stars du football féminin. "C'est tout à fait honteux de la part de l’Olympique Lyonnais", a-t-elle confié en préambule. "Vous aimez tous dire à quel point vous soutenez les femmes, mais les calculs ne sont pas bons. Je vous implore d'être le club qui soutient TOUJOURS les femmes, et non le club qui le faisait autrefois", a conclu la double championne du monde (2015 et 2019), passée par le club lyonnais en 2013-2014. Dans sa tribune, Sara Björk Gunnarsdóttir avait prévenu que cette affaire risquait "d'irriter certaines personnes influentes dans le monde du football". "Je veux m'assurer que personne n'aura plus jamais à subir ce que j'ai subi. Et je veux que Lyon sache que ce n'est pas OK", a-t-elle poursuivi.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi