"Honte", "Abjecte" : Sochaux suscite l’indignation pour avoir refusé de déplacer son match contre Caen, prévu le jour des obsèques de la femme de S...

Icon Sport / Starface

Le FC Sochaux suscite la controverse. Ce jeudi 12 janvier, le club situé à Montbéliard a annoncé qu'il ne comptait pas modifier la date de son match contre Caen, prévu samedi 14 janvier : "Le match de la 19e journée de Ligue 2 BKT face au SM Caen se disputera ce samedi 14 janvier à 15h comme initialement programmé. Le club a proposé qu'une minute de silence soit observée avant en mémoire d'Armelle Moulin, l’épouse de Stéphane Moulin." Une décision polémique, puisque ce même jour, Stéphane Moulin, l'entraîneur de l'équipe normande, doit assister aux obsèques de sa femme, décédée mercredi des suites d'une longue maladie.

Pourtant, La Ligue de football professionnel (LFP) et beIN Sports, diffuseur de la rencontre, avaient donné leur accord pour déplacer le match à une date permettant à l'ensemble du Stade Malherbe de Caen d'assister aux obsèques de la femme de Stéphane Moulin et de se montrer présent aux côtés de l'entraîneur de 55 ans. De son côté, le FC Sochaux s'est justifié : "Face à la nécessité de très vite devoir s’accorder sur une nouvelle programmation et au regard de ce que cela induit en terme d’organisation (et notamment la difficulté à mobiliser le personnel de contrôle et de sécurité adapté), le FCSM a dû malheureusement se résoudre à ce que le match se dispute le samedi 14 janvier à 15h."

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi