Publicité

Honda et Nissan annoncent envisager un partenariat stratégique pour la voiture électrique

ace à la concurrence chinoise, le ton est à l’urgence. Vendredi 15 mars, Honda et Nissan ont annoncé un partenariat stratégique dans l’électrique et les logiciels, a relevé BFMTV. « La montée en puissance des acteurs émergents est de plus en plus rapide et forte », a expliqué Toshihiro Mibe, le président de Honda, lors d’une conférence de presse. À ses côtés, le président de Nissan, Makoto Uchida, n’a pas mâché ses mots : « Nous n’avons pas le temps de nous asseoir et de nous détendre. »

Dans un premier temps, Honda et Nissan entendent lancer une étude de faisabilité sur une potentielle collaboration, notamment concernant les plateformes de logiciels et les composants pour véhicules électriques. Quid d’un rapprochement de capitaux ? La suggestion n’est désormais plus à exclure : « Toutes ces discussions auront lieu à partir de maintenant », a déclaré Makoto Uchida. Il s’agit là d’une alliance très importante, puisqu’elle regroupe les deuxième et troisième constructeurs automobiles japonais.

Cette potentielle collaboration met également en exergue la percée du marché chinois, entre autres, dans le domaine des véhicules électriques, ce qui provoque un bouleversement dans l’ensemble du secteur. L’officialisation de ce partenariat semble en tout cas mettre de côté une autre alliance envisagée, celle entre Nissan et Renault. Pas de quoi s’inquiéter cependant, du côté de ce dernier. « Nissan est libre dans ses choix stratégiques, nous n’avons pas à nous en mêler, chacun fait ce qu'il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Méga-camions : l'Europe facilite leur circulation mais la France s'y oppose
Apprentis conducteurs, ça y est, vous avez le droit de conduire une voiture sans permis !
Voiture électrique : les modèles chinois bientôt plus chers en Europe ?
Renault Scénic électrique : son défi ? Faire beaucoup mieux que la Mégane E-Tech
Carburant : les prix du diesel et de l’essence évoluent en ordre dispersé