Publicité

Honda annonce un rappel majeur à cause des airbags

Les airbags posent problème

Honda entreprend des actions significatives en rappelant près de 750 000 véhicules des années 2020 à 2022 en raison d'un problème lié aux airbags. Les modèles sont équipés d'un capteur de siège défaillant, susceptible de déclencher les airbags de manière inattendue, mettant ainsi en péril la sécurité des occupants, en particulier celle des enfants installés à l'avant.
La défaillance du capteur de siège est attribuée au fournisseur de Honda, responsable de la fabrication des circuits imprimés nécessaires au fonctionnement du capteur. Cependant, une catastrophe naturelle a déjà frappé ce fournisseur, entraînant des perturbations dans la production. Pour faire face à ces événements, le fournisseur a externalisé la fabrication des circuits imprimés à une autre entreprise. Malheureusement, des erreurs dans le contrôle du matériau de base de ces pièces ont eu des conséquences graves.
Les circuits imprimés défectueux peuvent être soumis à des contraintes supplémentaires, entraînant la fissuration du condensateur et potentiellement un court-circuit. Cette situation accroît le risque de déploiement des airbags, même en l'absence d'un accident.

Honda veut agir rapidement

Heureusement, il existe des signaux précurseurs que les propriétaires peuvent surveiller. Des indicateurs tels que les voyants SRS ou le voyant de l'airbag passager peuvent alerter sur un éventuel problème. Ces signaux ont permis à Honda de détecter l'anomalie avant que des blessés, ou pire, des décès ne soient signalés.
Les propriétaires des modèles concernés recevront des informations à partir du 18 mars, les encourageant à amener leur véhicule chez un concessionnaire...Lire la suite sur Autoplus