Publicité

Homme tué d'une balle perdue à Dijon: une voiture suspecte retrouvée sans armes à bord

Après la mort d'un homme tué dans son sommeil par une balle perdue dimanche à Dijon, le parquet "confirme l'information selon laquelle le véhicule vraisemblablement utilisé pour la commission des faits a été retrouvé dans un box".

La perquisition du véhicule "n'a pas permis d'y retrouver des armes mais plusieurs éléments saisis sont en cours d'exploitation", indique le procureur de la République de Dijon dans un communiqué diffusé ce lundi 27 novembre.

"Les investigations se poursuivent dans le cadre d'une enquête de flagrance pour meurtre en bande organisée", conclut le communiqué.

La CRS 8 envoyée à Dijon

Le père de famille de 55 ans décédé dimanche a été mortellement atteint alors qu'il était allongé dans le lit de son appartement, situé immédiatement au-dessus d'un point de deal connu.

La CRS 8, une unité de police spécialisée dans le maintien de l'ordre a été envoyée à Dijon. Quelque 70 agents de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) 8 ont entamé des opérations anti-stupéfiants dans le quartier sensible de Stalingrad, où le quinquagénaire a trouvé la mort, mais également dans celui des Grésilles, une autre zone sensible où des émeutes avaient éclaté en juin 2020.

Article original publié sur BFMTV.com