Publicité

"Un homme de mon âge, c'est trop vieux" : Isabelle Mergault a ses exigences en amour et ne les cache pas !

Isabelle Mergault était invitée samedi 10 février 2024 dans "Quelle époque !" pour assurer la promotion de sa nouvelle pièce "Le bracelet" qu'elle a écrite et dans laquelle elle joue aux côtés de Jean-Luc Reichmann. Lors de l'émission, il a été question des amours de la comédienne de 65 ans...

Isabelle Mergault est de retour sur les planches. La comédienne de 65 ans est à retrouver à partir du 14 février prochain au théâtre des Nouveautés à Paris aux côtés de Jean-Luc Reichmann. Tous deux forment un couple dans Le Bracelet, pièce écrite par Isabelle Mergault.

Le bracelet - qui a met également en scène Virginie Pradal, Lionel Laget et Ninon Moreau - raconte l'histoire d'André (Jean-Luc Reichmann) qui revient chez lui après dix-huit and de prison, un bracelet électronique à la cheville. Son retour n'est pas accueilli avec enthousiasme, loin de là ! Sa femme ne supporte pas sa présence, sa belle-mère est envahissante et sa fille de 20 ans, qu'il n'a pas vu grandir, refuse de l'appeler papa. André a t'il mérité ces années d'emprisonnement ? Innocent ? Coupable ? Et quel est ce mystérieux homme à tout faire qui vient de se faire embaucher juste au moment où André est de retour chez lui ?

Isabelle Mergault face à ses propos sur sa vie amoureuse dans Quelle époque !

En pleine promotion de la pièce, Isabelle Mergault et Jean-Luc Reichmann étaient les invités de Léa Salamé dans le numéro du 10 février 2024 de son émission Quelle époque ! Isabelle Mergault n'a pas seulement été questionnée par Christophe Dechavanne sur une pathologie peu commune dont elle a souffert par le passé, la potomanie, sa vie amoureuse a elle aussi été évoquée.

Léa Salamé a alors repris des propos tenus par le passé...

Lire la suite


À lire aussi

Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie