Publicité

Hind Rajab, la petite palestinienne de 6 ans portée disparue, retrouvée morte

Les espoirs de sa famille sont désormais anéantis. Hind Rajab, une fillette palestinienne de 6 ans et portée disparue depuis fin janvier, a été retrouvée morte avec des proches selon le Hamas et sa famille, accusant l’armée israélienne de les avoir tués lors d’intenses combats dans la bande de Gaza.

Leurs dépouilles ont été retrouvées ce samedi 10 février au matin dans une voiture près d’une station essence du quartier de Tel al-Hawa, après que les chars israéliens se sont retirés de la zone à l’aube, a indiqué à l’AFP sa famille, sans préciser à ce stade l’origine exacte de leurs décès.

Retrouvée près d’une station essence

« Ils ont été retrouvés par des membres de (notre) famille qui sont allés à la recherche de la voiture et l’ont trouvée près de la station essence », une zone jusque-là inaccessible en raison de la présence militaire israélienne, a précisé son grand-père, Baha Hamada.

Le jour de sa disparition, Hind, prenait la route en voiture aux côtés de son oncle, sa femme et leurs quatre enfants. La famille, cherchant à fuir les combats dans le nord de la bande de Gaza, aurait essuyé plusieurs tirs de chars de l’armée israélienne, d’après les informations communiquées par le Croissant rouge palestinien.

Un ultime échange avec un ambulancier

Dans des échanges de tirs assourdissants, le cousin de Hind et passager du véhicule aurait, le premier, tenté d’alerter les secours par téléphone, avant que la fillette lance elle aussi un ultime appel à l’aide à un ambula...


Lire la suite sur ParisMatch