Publicité

Hazbin Hotel sur Prime Video : cette série existe grâce à ses fans dévoués

Prime Video
Prime Video

Bienvenue au Hazbin Hotel !

Charlie Morningstar, princesse démone, gère l’hôtel des Enfers. Ce lieu hors du commun n’est pas un hôtel comme les autres : il offre aux damnés une possibilité de rédemption. C’est donc un travail d’envergure qui attend Charlie, qui pourrait changer la vie de nombreuses âmes perdues.

Heureusement, celle-ci est aidée dans sa quête par sa partenaire Vaggie, mais aussi par le premier pensionnaire de l’hôtel, l’insupportable Angel Dust. Une fine équipe dont les bonnes actions relatives ne doivent pourtant pas faire oublier leur nature démoniaque : coups fourrés et trahisons sont à prévoir !

Un projet passionné qui a su séduire les fans

Si Hazbin Hotel a aujourd’hui atteint un certain degré de célébrité et de popularité parmi les amateurs de séries animées, elle aurait tout simplement pu ne pas exister !

En 2019, l’autrice de webcomic Vivienne Medrano lance un appel aux dons sur sa page Patreon pour encourager ses followers à financer l’un de ses projets, un standalone d’animation au ton mordant et à l’humour décalé, ciblant principalement les adultes. En quelques semaines seulement, la popularité de l’autrice et le soutien de sa communauté lui permettent d’assembler une équipe de freelance pour réaliser son projet, alors conçu comme l’éventuel pilote d’une série que Vivienne Medrano souhaiterait développer.

Intitulé so…

Lire la suite sur AlloCiné

La Légende de Vox Machina : 3 bonnes raisons de découvrir cette série fantastiquement barrée

En mood Prime Video : la saga la mieux notée d’AlloCiné, le premier rôle d’une star planétaire… Quel programme de la semaine correspondra à votre humeur ?

Young Royals sur Netflix : quand sort la saison 3 ?

Ici tout commence : Jim charme l'une de ses camarades sous le regard impuissant de Jasmine

5 jours par semaine, pendant 6 mois : l’entraînement intensif de Bradley Cooper pour ce film qui quitte bientôt Netflix

Demain nous appartient : ce personnage revient... et il ne fait pas l'unanimité !