Publicité

Hauts-de-Seine : "J'ai insisté pour qu'il efface...", un interne accusé de pratiques scandaleuses envers des patientes

Il aurait fait une trentaine de victimes. Un homme de 31 ans est poursuivi pour avoir pris en photo ses patientes au sein de l’hôpital Beaujon dans les Hauts-de-Seine. Étudiant en médecine, et interne au sein de cet établissement de santé, l’homme, sage-femme, a été mis examen début mars pour “atteinte à la vie privée par fixation, enregistrement ou transmission d’image à caractère sexuel”. Placé sous contrôle judiciaire avec une interdiction d’exercer une profession médicale, l’homme en question doit répondre de ses actes. Et ses victimes seraient déjà une trentaine. « L’un des enjeux de l’information judiciaire est justement de vérifier si d’autres femmes que les premières identifiées ont été victimes des agissements de cette personne », confie une source proche du dossier au Parisien.

Plus d'une trentaine de victimes

« Dès qu’elle a eu connaissance des faits reprochés à cet étudiant en médecine, l’AP-HP a transmis un signalement au procureur de la République le lundi 5 février. L’étudiant a été arrêté par la police le mercredi 7 février. Il a été suspendu par l’hôpital dans la foulée. » Parmi les potentielles victimes, il y aurait Sabrina, une femme âgée de 30 ans, qui se serait rendue aux urgences en novembre dernier pour un herpès génital. L’homme l’aurait pris en charge et lui aurait demandé de prendre en photo les parties intimes de son corps.

Des photos des parties intimes de ses patientes

(...)

Lire la suite sur Closer

"Dès que nous sortions…" : ce fils cadet que Claude François mettait volontairement à l’écart
Une maman portée disparue avec ses trois jeunes enfants, une course contre la montre enclenchée
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : son ex petit-ami placé en garde à vue
"L’homme de ma vie" : Danielle Moreau balance sur ses échanges de textos avec un célèbre comédien
Quel sont les chiffres qui portent chance au Lion ?