Publicité

Les Hautes-Alpes frappées par la neige et les inondations : des dégâts « importants » causés par les intempéries

MÉTÉO - Après la neige, le verglas. Les fortes intempéries qui ont frappé les Hautes-Alpes vendredi ont provoqué de nombreux dégâts, même si la situation ce samedi 2 décembre est en amélioration selon la préfecture, la décrue étant désormais amorcée.

Les Hautes-Alpes, ainsi que les départements de l’Ain, de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie sont d’ailleurs repassées en vigilance jaune avalanches, neige verglas et crues après avoir été en vigilance orange vendredi.

D’intenses précipitations ont provoqué le débordement de certains torrents et de terribles inondations dans le nord des Hautes-Alpes. Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus, les communes de Guillestre, Eygliers et Risoul ont été particulièrement touchées. La station de ski de Risoul était toujours inaccessible ce samedi matin, après l’effondrement d’une portion de route d’une trentaine de mètres de long.

La route nationale 94 reste également coupée au niveau d’Eygliers dans la vallée de la Durance, a indiqué la préfecture dans un communiqué. Les équipes d’Enedis et d’Orange travaillent à rétablir l’électricité dans la zone de Guillestre et le réseau mobile dans le nord du département, 4 000 foyers étant toujours privés d’électricité.

Le président de la région PACA Renaud Muselier a annoncé sur X (ex-Twitter) l’activation du fonds d’urgence d’adaptation au dérèglement climatique pour les territoires concernés. Trois colonnes de pompiers de renfort ont été dépêchées dans la zone, portant à 250 le nombre de sapeurs-pompiers engagés, selon la préfecture.

À voir également sur Le HuffPost :

Météo France annonce que 2023 sera la 2e année la plus chaude enregistrée dans l’Hexagone

JO d’hiver 2030 en France : sur le coût écologique, opposants et organisateurs se déchirent déjà