Publicité

Hautes-Alpes : deux manifestants interpellés en marge d'un déplacement de Macron

Une centaine de manifestants se sont mobilisés à Savines-le-Lac.  - Credit:NICOLAS TUCAT / AFP
Une centaine de manifestants se sont mobilisés à Savines-le-Lac. - Credit:NICOLAS TUCAT / AFP

Deux manifestants ont été interpellés ce jeudi matin par les gendarmes, alors qu'une centaine de personnes étaient rassemblées à Savines-le-Lac, sur les rives du lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes), où le président Emmanuel Macron est attendu à la mi-journée, ont constaté des journalistes de l'Agence France-Presse, une information confirmée de source policière. Des manifestants de tous âges se sont rassemblés à l'entrée de ce village où le chef de l'État a décidé, en pleine crise des retraites, de se rendre pour présenter un plan destiné à améliorer la gestion de l'eau, ressource menacée par le réchauffement climatique.

Le comité d'accueil qui brandissait des drapeaux syndicaux ou de la Confédération paysanne a été bloqué par les gendarmes en début de matinée. Assis sur la route, les manifestants scandaient « Macron démission », avant que l'atmosphère ne se tende et que les forces de l'ordre ne les repoussent à la sortie du pont de Savines-le-Lac, où la circulation était très perturbée.

Emmanuel Macron arrive sous les huées des manifestants à Savines-le-Lac pour la présentation de son "plan eau" pic.twitter.com/OOVwuLGWJB

— BFMTV (@BFMTV) March 30, 2023

Les traites et les mégabassines au centre des contestations

Un jeune homme a été interpellé et placé en garde à vue pour outrage et rébellion, a-t-on appris de source policière. Un peu plus tard, les journalistes de l'AFP ont vu un homme plus âge emmené, menotté, par les forces de l'ordre et apparemment bl [...] Lire la suite