Haute-Savoie : un jeune alpiniste meurt dans le massif du Mont-Blanc

·1 min de lecture
Un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) survole le massif du Mont-Blanc en septembre 2015, près de Chamonix - JEFF PACHOUD © 2019 AFP

Le jeune homme de 20 ans aurait dévissé et fait une chute de 500 mètres, alors qu'il descendait depuis un refuge.

Un jeune alpiniste est décédé ce dimanche matin en Haute-Savoie après une chute dans le massif du Mont-Blanc, a-t-on appris auprès du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM).

Le jeune homme de 20 ans, de nationalité française, était originaire de la région lyonnaise d'après France Bleu. Il aurait dévissé et fait une chute de 500 mètres, alors qu'il descendait depuis le refuge Durier, au col de Miage à plus de 3350 mètres d'altitude. 

Un équipement correct

Toujours selon France Bleu, le compagnon de cordée du jeune homme a immédiatement prévenu les secours. Deux secouristes et un médecin du PGHM de Chamonix sont ensuite intervenus, mais n'ont pu que constater le décès à leur arrivée. Selon les secouristes, les deux hommes étaient équipé correctement.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - À l'assaut du Mont Blanc, contre le réchauffement climatique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles