Publicité

Haute-Corse : Marco Raduano, un « dangereux » parrain de la mafia italienne, arrêté près de Bastia

Marco Raduano après son arrestation à Bastia le 1er février.
HANDOUT / AFP Marco Raduano après son arrestation à Bastia le 1er février.

INTERNATIONAL - Il est présenté comme « dangereux » sur le site des personnes les plus recherchées dans l’Union européenne. Le chef d’un groupe mafieux italien, Marco Raduano, a été arrêté jeudi en Haute-Corse, ont annoncé ce vendredi 2 février les autorités françaises et italiennes.

Marco Raduano, 40 ans, est le chef de la « Società Foggiana », un groupe mafieux actif dans la province italienne de Foggia, dans les Pouilles, région du sud de la Botte. Son bras droit, Gianluigi Troiano, a simultanément été arrêté à Otura, près de Grenade, dans le sud de l’Espagne, selon un communiqué des carabiniers.

Une spectaculaire évasion l’an passé

Ces arrestations « représentent un nouveau coup dur » pour la mafia, s’est félicité le ministre italien de l’Intérieur Matteo Piantedosi dans un message sur X (anciennement Twitter), accompagné d’une photo de Marco Raduano (en bas à droite). Comme l’explique la Rai, il s’agit d’une photo montrant son évasion, fin février 2023, de la prison de Nuoro en Sardaigne, à l’aide de draps noués. Il était alors détenu dans un quartier de haute surveillance et était parvenu à descendre le long du mur de la prison, avant de s’enfuir. La vidéo de cette évasion a été repartagée ce vendredi par la Rai, au début d’un reportage à voir ci-dessous.

Le ministre italien a salué la coopération entre plusieurs polices européennes ayant permis la capture du « boss » Marco Raduano, remerciant nommément les forces de l’ordre françaises et espagnoles. En effet, les opérations ont été menées par des membres d’un groupe spécial de carabiniers italiens « avec le soutien de la gendarmerie française et des unités opérationnelles de la garde civile espagnole », comme l’ont précisé les carabinieri.

« Commanditaire, organisateur et tueur sans pitié »

Selon La Repubblica, Marco Raduano « dînait dans un restaurant avec une femme lorsque les carabiniers l’ont surpris et arrêté ». À l’AFP, une source proche du dossier a précisé que le mafieux se trouvait dans un restaurant d’Aléria, à 70 km au sud de Bastia, sur la côte Est de la Corse.

Marco Raduano a été interpellé alors qu’il purgeait, lorsqu’il s’est évadé l’an passé, une peine de 24 ans de prison pour appartenance à une organisation mafieuse, trafic de stupéfiants, détention illégale d’armes et autres crimes, précise Europol. L’agence européenne ajoute qu’il était « à la tête » de son organisation criminelle avec le rôle de « commanditaire, organisateur et tueur sans pitié du groupe ». Les carabiniers précisent en effet qu’il est mis en cause, dans une autre affaire, pour deux meurtres.

Son bras droit, Gianluigi Troiano, était pour sa part en cavale depuis 2021, alors qu’il purgeait une peine, en régime d’arrêt domiciliaire, de neuf ans et deux mois.

Longtemps sous-estimée, la mafia de Foggia, dite « quatrième mafia » (les trois autres étant la Cosa Nostra en Sicile, la ’Ndrangheta en Calabre et la Camorra de Naples) est actuellement considérée comme l’une des plus violentes de la péninsule.

À voir également sur Le HuffPost :

Matteo Messina Denaro arrêté en Italie, les carabiniers le narguent

Matteo Messina Denaro, le mafieux le plus recherché d’Italie, a été arrêté